Alta Rocca

Livre

Pujol, Philippe (1975-....). Auteur

Edité par Seuil. Paris Cedex 19 - 2020

1851. A l'heure où la Corse vit encore par le système des vendettas et du code d'honneur, certains habitants peinent à se mettre à l'heure française. Deux frères de l'Alta Rocca — région montagneuse du sud de l'île — se voient forcés de fuir leur village. Derniers hommes de la lignée déclinante des Manghjà Orso, ils savent qu'ils seront traqués jusqu'à leur extinction. L'aîné, Orso, prend le maquis, et n'aura de cesse de restaurer son nom. Mais il lui faudra d'abord pactiser avec le diable, en la personne de Santo, bandit sanguinaire et avide de pouvoir. De son côté, Giovanni, le cadet, las de la spirale infernale des vendettas, quitte l'île et part sur les traces de leur père, vers les Etats-Unis d'Amérique. Il faudra attendre presque vingt ans pour que leurs destins se rejoignent de nouveau. Sous la plume enlevée de Philippe Pujol, la politique et la violence, aux racines de la tragédie corse, se font personnages à part entière.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...
Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Apre comme une vendetta, foisonnant comme le maquis 4/5

    On connait Philippe Pujol, le journaliste Prix Albert Londres 2014, comme le spécialiste de Marseille, sa politique et ses quartiers nord. Voici son premier roman. Un roman corse. Corsé aussi devrait-on dire. Corsé comme les montagnes, les gens et les légendes de cette île. Deux clans rivaux s'affrontent depuis des temps que seuls les chants des femmes connaissent encore. Deux frères du clan Manghjà Orso (« mangeurs d’ours »), derniers de la lignée, ne doivent pas laisser celle-ci s'éteindre. Mêlant romanesque et réalisme autour d'une belle galerie de portraits, ce livre est aussi une ode à la liberté et à la résistance, celles des peuples qui se heurtent déjà aux Etats naissants.

    par Sylvaine Vescio Le 19 janvier 2021 à 16:56