Betty : roman / Tiffany McDaniel

Livre

McDaniel, Tiffany. Auteur

Edité par Gallmeister - 2020

“Ce livre est a` la fois une danse, un chant et un e´clat de lune, mais par-dessus tout, l'histoire qu'il raconte est, et restera a` jamais, celle de la Petite Indienne.” La Petite Indienne, c'est Betty Carpenter, ne´e dans une baignoire, sixie`me de huit enfants. Sa famille vit en marge de la socie´te´ car, si sa me`re est blanche, son pe`re est cherokee. Lorsque les Carpenter s'installent dans la petite ville de Breathed, apre`s des anne´es d'errance, le paysage luxuriant de l'Ohio semble leur apporter la paix. Avec ses fre`res et sœurs, Betty grandit berce´e par la magie imme´moriale des histoires de son pe`re. Mais les plus noirs secrets de la famille se de´voilent peu a` peu. Pour affronter le monde des adultes, Betty puise son courage dans l'e´criture : elle confie sa douleur a` des pages qu'elle enfouit sous terre au fil des anne´es. Pour qu'un jour, toutes ces histoires n'en forment plus qu'une, qu'elle pourra enfin re´ve´ler. Betty raconte les myste`res de l'enfance et la perte de l'innocence. A` travers la voix de sa jeune narratrice, Tiffany McDaniel chante le pouvoir re´parateur des mots et donne naissance a` une he´roi¨ne universelle.

Voir la collection «Americana (Paris. 2008), 2020»

Autres documents dans la collection «Americana (Paris. 2008)»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...
Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Petite indienne... 5/5

    Sorti en août 2020 en France, "Betty" a séduit lecteurs, libraires, La Grande Librairie... Prix du roman Fnac 2020, difficile d'échapper à la promotion de ce roman américain de 700 pages. Et bien, c'est largement mérité. Chacun peut être touché à sa manière par le récit que Betty nous fait de sa vie, au fond de l'Ohio dans les années 60. L'auteure s'est largement inspirée de la vie de sa mère pour nous conter cette histoire qui vous hantera longtemps...

    par Sylvaine Vescio Le 19 mars 2021 à 14:46